S'abonner à la newsletter CFDT santé
mail_outline
Entrée non valide
La CFDT remercie les travailleurs qui lui ont exprimé leur confiance à l’occasion des élections dans les fonctions publiques.
keyboard_return

record_voice_over Secteur Associatif


CCN 66 - La CFDT s'engage dans l'amélioration de la qualité de vie au travail

CCN 66 - La CFDT s'engage dans l'amélioration de la qualité de vie au travail

Le régime de prévoyance de la CCN 66 accuse un déficit de 14 millions d’euros au 31 décembre 2016, et celui-ci ne fait qu’augmenter. La progression du nombre d’arrêts de travail — + 4 % par an en moyenne — en est la cause première.

Dèsl’ouverture des négociations d’un nouvel avenant au régime de prévoyance en novembre 2017, la CFDT santé-sociaux a demandé qu’il comprenne un volet sur l’amélioration de la qualité de vie au travail. L’objectif à moyen terme est d’endiguer l’escalade du nombre d’arrêts de travail et de permettre un retour à l’équilibre du régime. Cela va dans le sens d’une politique de prévention plutôt que d’une logique de réparation.

L’ensemble des partenaires sociaux s’accorde alors à dire qu’une baisse des garanties et une hausse des cotisations sont nécessaires à la survie du régime. 

L’avenant 344 comprend les mesures suivantes :

-       Une hausse de la cotisation limitée, puisqu’elle représente 0,17 % du salaire ;

-       Une obligation pour chaque employeur de consacrer un budget minimum de 0,1 % de sa masse salariale à un plan d’action annuel sur la prévention des risques professionnels et l’amélioration de la qualité de vie au travail ; 

-       Un dialogue social d’entreprise qui favorise l’expression des salariés sur leurs conditions de travail. 

Cet avenant va permettre de soutenir financièrement les plans d’action d’amélioration de la qualité de vie au travail qui seront mis en place dans les entreprises. 

La CFDT santé-sociaux, signataire de l’avenant, s’inscrit dans une démarche innovante qui conjugue une vision à long terme — en enrayant les causes du déficit du régime —, et solution pragmatique à court terme — en adaptant à la marge la cotisation et les garanties. 

Plus d 'infos

CCN 51- Complémentaire Santé : La CFDT Santé-Sociaux dénonce une parodie de négociation

CCN 51- Complémentaire Santé : La CFDT Santé-Sociaux dénonce une parodie de négociation

La mise en place du reste à charge zéro pour les lunettes, appareils auditifs et couronnes dentaires exige une redéfinition du régime mutualisé de la CCN 51. Pourtant, la CFDT Santé-Sociaux ne sera pas signataire de l’avenant modifiant les garanties. maladie(1) Pour la CFDT Santé-Sociaux, cet avenant consacre l’absence de dialogue social avec la Fehap. En effet, la CCN 51 affiche une seule séance de négociation au compteur. Simple question de forme ? Pas seulement : pour maintenir l’équilibre financier du régime, la seule piste envisagée par la Fehap est de puiser dans les réserves, sans aucune contrepartie pour les salarié.e.s. Les réserves constituées, rappelons-le, sont le fruit des cotisations des options souscrites et financées à 100 % par les salarié.e.s. Leur raison d’être est d’améliorer le régime, et in fineles garanties pour les salarié.e.s, et non de maintenir l’équilibre budgétaire des établissements. La CFDT Santé-Sociaux demande la réouverture des négociations. Elle réitère ses revendications, qui n’ont fait l’objet d’aucun débat sérieux : la gratuité de la complémentaire santé le premier mois pour les salarié.e.s en contrat court, la prise en charge de la portabilité par les employeurs, la mise en place du versement santé, le plafonnement des tarifs pour les retraité.e.s.

Plus d 'infos

CFDT Santé-Sociaux : Secteur Associatif

CFDT Santé-Sociaux : Secteur Associatif

Retrouvez toute l'actualité du secteur Associatif ici :

http://cfdtsanteassociatif.jimdo.com

La CFDT Santé-Sociaux c'est "un syndicalisme qui veut être moteur des changements dans son champ professionnel : le secteur sanitaire, social et médico-social."

Rejoignez-nous !

Plus d 'infos

BASSMS : la CFDT s’engage sur la santé et la qualité de vie au travail
BASSMS : la CFDT s’engage sur la santé et la qualité de vie au travail 07/05/2015
La CFDT santé sociaux a signé l’accord de la branche associative sanitaire, sociale et médico-social portant sur la santé et la qualité de vie au travail le 6 mai 2014.

Cet accord «cadre» donne une méthode et des outils pour décliner entreprise par entreprise des mesures pour améliorer la qualité de vie des salariés en agissant sur le travail.

Cet accord est l’aboutissement de deux ans de négociation qui ont démarré par un projet d’accord proposé par la CFDT. Trois organisations syndicales en sont signataires.

Pour que les mesures qu’il contient soient effectives et applicables, il faudra attendre son agrément et son extension.

Il s’agira ensuite dans chaque entreprise, de décliner la méthode et d’aboutir à la conclusion d’un accord d’entreprise fixant des objectifs de changement et un plan d’action.

Pour la CFDT santé sociaux, cet accord pose enfin le problème des conditions de travail dans le secteur sanitaire, social et médico-social à but non lucratif. Ce n’est qu’un début, mais il y a urgence à agir pour stopper la dégradation de la qualité de vie au travail des salariés.

Téléchargement

Plus d 'infos

1-chu
CHU-Saint-Pierre JIR 205281
EPSMR-ARCHIVE
GHER-2 JIR 197617
ch st denis reunion
chgm
chgm
chu
cjarc
cstclo
durieux

Syndicat CFDT Santé Sociaux Réunion

Siège social

58 rue Fénelon
97400 Saint Denis
Tél : 02.62.90.27.67
Fax : 02.62.21.03.22

ULI-SUD (Antenne Sud)

152, rue des Bons Enfants
97410 Saint Pierre
Tél : 02.62.96.12.34
Fax : 02.62.25.78.85
© Webdesign-oi.com‌ by Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.